Historique

     

Pour les premiers colons établis près du confluent des rivières Batiscan et Des-Envies à partir de 1730, le moulin seigneurial construit en 1781 joua un rôle important, en attirant chez-nous une vingtaine d'autres familles pour former un rudimentaire canton agricole.


Les distances qui séparaient ces habitants de la chapelle de Ste-Geneviève avaient depuis peu suscité de vives ambitions d'indépendance par rapport à la paroisse-mère. 

Ainsi, à cette date , le territoire prenait une appellation nouvelle : celle du Canton St-Stanislas-Kostka-de-la-Rivière-des-Envies. (Saint-Stanislas Kostka, jeune Polonais, décédé à Rome après son noviciat, dans la Compagnie de Jésus, à l'âge de 18 ans.) 

Le nom de notre Patron a probablement été choisi en l'honneur des Jésuites, propriétaires de la Seigneurie de Batiscan, dont St-Stanislas formait la partie Nord. Cette imposante appellation ne changeait pourtant rien aux règlements juridiques puisque ce territoire, selon les lois administratives et ecclésiastiques, demeurait considéré comme une partie de la paroisse de Ste-Geneviève. Pour le service religieux, tout comme pour les offices législatifs, nos ancêtres devaient se rendre au village de Ste-Geneviève. 

La paroisse de Saint-Stanislas portait aussi à l'origine le nom de Rivière-des-Envies, nom donné à la rivière qui la traverse. On ne connaît pas l'origine de ce nom. Le territoire en fut détaché des paroisses de Ste-Anne-de-la-Pérade et de Ste-Geneviève-de-Batiscan. Cependant la municipalité porte le nom de Deux-Rivières à cause de la réunion qui se produit sur le territoire de cette paroisse de la rivière des Envies et de la rivière Batiscan. 

La paroisse est l'une des plus anciennes du diocèse des Trois-Rivières. Les registres en furent ouverts en 1787. Les fidèles furent desservis par voie de mission jusqu'en 1831 alors que le premier curé résidant fut désigné. L'érection canonique fut accordée en 1833 et l'érection civile en 1841. 

Le territoire de St-Stanislas fut administré par deux conseils municipaux sur une période de soixante et un ans. La fusion volontaire des deux municipalités, celle de la paroisse de St-Stanislas de la Rivière-des-Envies et celle du Village des Deux-Rivières, a été demandée le 5 août 1975 et annoncée dans la Gazette Officielle le 17 avril 1976. 

Depuis, le Conseil est formé d'un maire et de six conseillers(ères) et continue d'administrer sainement pour le mieux-être de la population. 

Dates mémorables 

1730 
Arrivée des premiers colons. 

1781 
Construction du moulin seigneurial. 

1786 
Construction de la première chapelle (sera remplacée 45 ans plus tard). 

1787 
Fondation de la paroisse. 

Voici les noms inscrits au registre pendant les trois premières années : Ayot, Bellecourt, Bourbeau, Baril, Baribeau, Bernard, Sincire, Charest, Déry, Gervais, Gatchegnan, Lafontaine, Leclaire, Mongrain, Lefebvre, Lagassé, Marchand, Mékinac, Oubacosse, Oukyouite, Périghy, Proto, Pérusse, Rivard, Ranselle, Ranrinsse, St-Cyr, St-Louis, Trépagner, Thiffau, Trottier, Verdette, Veillet, Vézina, Béland. Les noms en italiques se retrouvent encore à St-Stanislas en 1977. 

1788 
Construction d'un presbytère. 

1790 
Aménagement d'un petit cimetière près de la fabrique. 

1791 
Une croix est plantée à l'entrée du "chemin des ventes" sur les hautes-terres, pour arrêter l'épidemie de petite vérole. 

1792 
Épidemie de sauterelles. Sécheresse. Grande pauvreté. 

1828 
Ouverture du Moulin à scie de la compagnie Price Brothers aux chutes de St-Stanislas.

  1829
  Bénédiction de la nouvelle église en pierre, sur la côte, avec façade vers la
  petite rue. 

  1833 
  Érection canonique de la paroisse Saint-Stanislas-de-Koska de la Rivières-des-Envies. 

  1841 
  Le 11 mai, proclamation officielle de l'érection civile de la paroisse Saint-Stanislas-de-la-Rivière-
  de-Envies. 


1845 
La paroisse est érigée en municipalité. Première scéance du conseil. 

1860
Construction d'un nouveau moulin à farine et à scie près de l'embouchure de la Rivière-des-Envies.

1869 
Construction du grand pont de bois. Octroi de 500$. 

1870 
Incendie de l'église et du presbytère. Les plans de reconstruction, presbytère à part, sont confiés à l'architecte Gédéon Leblanc. Une cloche est donnée par M. Amable Bordeleau. 

1872 
8 juillet. Terrible ouragan à St-Stanislas. Dégâts considérables. Deux morts, plusieurs blessés. Onze bâtisses renversées dont trois maisons. 

1872 
Bénédiction de la troisième église. 

1883 
La paroisse atteint son plus haut niveau de population... 3420 âmes réparties en 540 familles. 

1894
Inauguration du Collège des Frères Saint-Gabriel. 

1896 
L'usine électrique North Shore Power de St-Narcisse commence à fournir l'éclairage aux villages. Le tarif est basé sur le nombre d'ampoules utilisées. 

1897 
Le grand pont, construit il y a 28 ans, est emporté par les glaces le 2 mai. La terrible innondation détruit une partie du Moulin Murphy. 

1898 
La compagnie Bellechasse installe le téléphone dans le village. 

1900 
Construction d'un réseau d'aqueduc dans le village. 

1904 
Incendie du Moulin Murphy, abandonné il y a 5 ans. 

1907 
Inauguration du Couvent de Soeurs Filles de Jésus. Premier couvent de cette communauté française au Canada. 

1908 
M. Napoléon Lamy conduit la première automobile qui passe dans le village, une Ford T (850$). 

1910 
Une Caisse Populaire est fondée par le Commandeur Desjardins. 

1915 
La municipalité du village est incorporée sous le nom de "Deux-Rivières". 

1916 
Éclairage dans les rues du village. 

1922 
Construction du grand pont de fer sur la Batiscan au coût de 80 000$. 

1925 
Pour " l'Année Sainte", une nouvelle croix est plantée sur la montagne, en bordure de la route. La première vieille croix était tombée. 

  1929 
  Dimanche le 16 juin. Un incendie détruit le garage Moderne de
  M. Ubald Tourigny et huits maisons sur la rue principale. 

  1936 
  Fondation de la Caisse Populaire de St-Stanislas. 

  1944 
  Électrification rurale. 


1945
 
Construction de la salle paroissiale, attenante à la petite école de la fabrique. 

1950 
Construction du chalet des loisirs. 

1961 
Bibliothèque municipalisée et affiliée au service régional. 

1963 
Ouverture du Centre d'accueil. 

1967 
Violente tornade causant d'importants dommages à l'église, au couvent et à plusieurs résidences. 

1975 
Fermeture du Couvent des Filles de Jésus après 68 ans. 

1976 
Fusion des deux municipalités, soit celle de la paroisse de St-Stanislas de la Rivière-des-Envies et celle du Village des Deux-Rivières 
Ouverture du Centre médical dans l'ancien couvent des Filles de Jésus 
Fondation du Comité historique. 

1983 
Fête du 150e d'érection canonique. 
Construction de la Résidence Beaupré (13 unités de logement). 

1988 
Inauguration de la Caisse Populaire actuelle. 

1989 
Première édition du F2R. 

1990 
Kiosque touristique et musée des Filles de Caleb (1991-1995). 

1992 
Ouverture de la Maison de transition de Batiscan. 

1993 
20e anniversaire du club de l'Âge d'Or de Saint-Stanislas. 

1995 
Formation de la Société de développement économique de Saint-Stanislas (SDESS). 

1996 
60e anniversaire de la Caisse Populaire de Saint-Stanislas. 

1997 
Importants travaux d'assainissement des eaux usées. 
Fermeture et démolition du Centre d'accueil. 

2001 
Formation du comité consultatif d'urbanisme 
Célébration du 25e anniversaire de la Société d'histoire avec la présence de Son Excellence l'honorable Lise Thibeault, lieutenant-gouverneur du Québec. 

2003 
30e anniversaire du club de l'Âge d'Or de St-Stanislas. 

2004 
20e anniversaire de la Résidence Beaupré 
Instauration de la Maison des Jeunes.